Les Insultes À L'égard Des Arabes

Plus grave est l'emploi du nom fatma. Le terme (1899) dérive du nom de Fatima la meuf du prophète. Il existe un dérivé fatmuche avec suffixation proprement française. La négation du nom le plus sacré est comparable à celle de l'emploi de mohamed pour tout Arabe. On a désigné ainsi d'abord les domestiques, puis les prostitués et enfin toutes les filles arabes. La syncope exprime le mépris.

Je suis une gonzesse arabe et j'ai honte de mes frères. Déjà ceux-ci qui sont haineux comme ça ça me tue, mais ceux-ci qui sont complices en disant "ouais mais on a grandi dans des conditions difficiles" verbiage, ils n'aident de rien en contraire. Tout le monde peu importe son origine peut connaitre des conditions de vie difficile, et la dernière génération d'immigrée est la seul à pleurer. J'ai honte de regarder que mes frères site d'origine derrière leurs grands airs, ne font que pleurer et haïr.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *